courtsmetrages_paris

Comme vous pouvez le découvrir grâce à la Cinemap de Cinemacity, Paris a inspiré bien des cinéastes de renom. Mais l’attraction pour Paris ne s’arrête pas au monde de cinéma. De jeunes talents prennent Paris pour écrin et proposent une multitude de courts métrages à découvrir en ligne. Nous vous proposons ici une selection de nos trois coups de coeur.

 

Douce Menace
Réalisé par Ludovic Habas, Yoan Sender, Margaux Vaxelaire, Mickaël Krebs, Florent Rousseau dans le cadre de leur projet de fin d’étude en 2011, Douce France est un court métrage en animation qui vous ferra découvrir Paris sous un angle inattendue. Une plume géante tombe lentement sur la terre et recouvre la ville. On voit Paris d’une perspective différente. Mais une douce et légère plume est plus dangereuse qu’il n’y parait…

 

 

Symmetry
Il s’agit aussi ici d’un projet de fin d’étude réalisé par Yann Pineill. Le jeune réalisateur s’est intéressé à la notion de palindrome pour construire sa fiction. Un palindrome est un mot ou un texte que l’on peut lire dans les deux sens. Georges Perec, l’un des pères de l’Oulipo avec Raymond Queneau, avait lui réussi à rédiger un palindrome de 1247 mots. Avec Symmetry, Yann Pineill ravive le concept d’écriture sous contraintes et propose un film de 7 min 30 qui explore la symétrie sous toutes ces formes.

 

 

ABBY – Monsters
Mi court métrage et mi clip, Monsters, réalisé par Pooya Abbasian propose une immersion dans le quotidien d’Abby, une jeune fille victime de visions paranoïaques lorsqu’elle se promène dans le métro ou les rues de Paris. La frontière entre la réalité et le cauchemar devient alors de plus en plus fine…